BIRDS

Artsphalte a le plaisir de présenter « Birds », une exposition du photographe Olivier Metzger.

Des paysages d’Écosse aux États-Unis, en passant par le Cap-Vert ou la France, Olivier Metzger livre des extraits de carnets de route sans itinéraire. Au gré de ses intuitions, il nous convie à quitter le chemin et à nous perdre pour parcourir à vol d’oiseau une carte déconstruite. Il fait de nous les témoins d’une succession de détails, tantôt inframinces ou tantôt saisissants.

Olivier Metzger avait déjà démontré sa maitrise de la lumière et sa faculté à mélanger les registres avec toutefois quelques constantes : celles des motifs d’abord, comme des personnages vulnérables ou des engins de transports, puis enfin, les notions d’errance et de fiction sans chute. L’exposition « Birds » déploie une atmosphère de rêve et d’évasion à travers des photographies d’individus isolés, d’automobiles ou de paysages côtoyant le ciel. Les images s’installent telle une constellation de différents lieux à travers le monde sans enfermer le spectateur dans une trajectoire définie. Tout en invitant à la déroute et à la contemplation, la disparité des thèmes peut tout aussi bien matérialiser cet esprit vagabond capable de porter son attention ailleurs, que convoquer celui qui saute d’un avion à l’autre sans percevoir le temps.

Si l’ensemble est clair, la prétendue douceur des images laisse toutefois planer un doute inconfortable. Lequel est par ailleurs, renforcé par une esthétique irréprochable. L’imagerie apparait parfois froide et distante tant elle est rigoureuse et uniforme, d’une parfaite régularité et clarté. Olivier Metzger dévie les codes de la photographie en privant un personnage d’identité ou par la banalité d’une anecdote. La géométrie de son cadrage et ses lumières artificielles qui unifient les tons rappellent une tradition photographique issue du ready-made duchampien, lorsqu’elles hissent l’objet le plus anodin en sculpture. Quant à l’évènement, maintenu délibérément en latence, il s’immortalise juste avant l’aboutissement. Au regard d’un personnage comme Icare, le photographe présente un motard solitaire sur une piste ou un avion un peu trop proche d’un building. Il nous place au niveau d’un point de corde alors même que la sortie de virage est incertaine.

Photographe de l’impertinence, l’aspect formel de ses images se charge aussi d’une autre fonction, puisqu’en mobilisant leurs matérialités celles-ci contrecarrent ces tensions. Les images agissent à la manière d’un film capable de nous projeter à la fois dans le décor tout en nous rappelant que pourtant, nous résidons derrière l’écran. Dès lors, toute crainte injustifiée est aussitôt désamorcée en étant tournée à la dérision. Comme s’il s’agissait de nous dire qu’au fond, ce sont les « aléas de la route »/The bends of roads ou que finalement, vivre c’est prendre le risque d’une Meteor shower.

 

À propos d’Olivier Metzger

 

“Que l’on prête une attention soutenue aux photographies d’Olivier Metzger et la perception en sera plus grande, plus ample et plus aiguë. Il apparaîtra dès lors un univers familier, connu somme toute et en même temps singulier ou étrange.
Malgré leurs apparentes simplicités, il se dégage en effet de ces images une impression qui mêle “le déjà vu” avec “un pas encore vu”, qui mêle le documentaire à la fiction ou mieux qui se joue de ces deux postures, les rendant ainsi complices l’une de l’autre.
Un personnage quelconque et souvent isolé, un lieu la plupart du temps vide ou déserté, violemment éclairé ou pas, un objet détourné de sa fonction ou simplement là, presque en apparat, photographiés tour à tour ou tout ensemble, tel est ou serait le protocole récurrent du photographe. On pourrait le dire autrement : une dramaturgie ambiguë qui suppose de la part d’Olivier Metzger un regard attentif, scrutateur même, porté sur l’environnement contemporain.
Loin de toute critique bavarde et tapageuse à l’égard du monde actuel (le nôtre, technocapitaliste), loin également de toute nostalgie ou de son contraire l’héroïsation aveugle du monde présent, Olivier Metzger est là, seulement aux aguets pour enregistrer avec obstination des moments quelconques que l’acuité de son regard, la précision optique et la qualité plastique du tirage photographique rendent inouïs et étranges. Tout se passe comme s’il attendait patiemment pour construire des moments où tout ce qui nous est commun devient, par surcroît de familiarité, inquiétant, lointain parce que trop proche.”

Christian Milovanoff

Little Black Bird, 40 x 60 cm, éd. 1/5 © Olivier Metzger / Modds. 

Chewing-gum impact, 24 x 36 cm, éd. 1/5
© Olivier Metzger / Modds. 

The Mist, 40 x 60 cm, éd. 1/5 © Olivier Metzger / Modds. 

Sign, 90 x 60 cm, éd. 1/5 © Olivier Metzger / Modds. 

Highlander, 90 x 60 cm, éd. 1/5 © Olivier Metzger / Modds.

Highway, 80 x 60 cm, éd. 1/5 © Olivier Metzger / Modds. 

The bends of the road, 90 x 60 cm, éd. 1/5 © Olivier Metzger / Modds. 

Bataville, 40 x 60 cm, éd. 1/5 © Olivier Metzger / Modds. 

Sky, 24 x 36 cm, éd. 1/5 © Olivier Metzger / Modds. 

Meteor Shower, 40 x 60 cm, éd. 1/5 © Olivier Metzger / Modds. 

Blue sounds, 40 x 60 cm, éd. 1/5 © Olivier Metzger / Modds. 

Rider under sunset, 70 x 50 cm, éd. 1/5 © Olivier Metzger / Modds. 

Olivier Metzger 

Né en 1973 à Mulhouse
Vit et travaille à Arles

Sorti diplômé de l’école nationale de la photographie d’Arles en 2004, Olivier Metzger a remporté de nombreuses récompenses, dont le prix spécial BMW en 2008 et a été nommé pour le prix découverte des Rencontres en 2009. Il est rapidement repéré par la galerie Bertrand Grimont à Paris. L’étrangeté hypnotique qui se dégage de ses images a charmé le réalisateur-photographe David Lynch lors de la foire Paris Photo en 2012 et cette même année, il intègre l’agence de renommée internationale Modds. Exposé à la Fiac ou à Paris Photo, ses œuvres ont été vues à travers le monde comme à la fondation Hermès de Berne, à la Maison de la photographie de Moscou ou encore à l’Institut français de Prague.

Expositions

Exposition Figure de l’animal, Meymac, 2019
Paris Photo, galerie Bertrand Grimont, 2018
Exposition Roman-photo, Havas Gallerie, 2017
Exposition Rencontres d’Arles Photographie, 2012
Exposition personnelle, Fondation Hèrmes, Bern 2012
Paris Photo, galerie Bertrand Grimont, Paris 2011
F.I.A.C Paris, galerie Bertrand Grimont, 2010
Exposition Collective, maison de la photographie, Moscou, 2010
Exposition à l’Institut Français de Prague, 2010
Exposition « prix découverte » Rencontres d’Arles Photographie, 2009
Exposition collective galerie International Center of Photography. New-York, 2009
Exposition à S.L.I.C.K. Foire d’art contemporain de Paris, 2008
Exposition collective Septembre de photographie. Beaux Arts, Lyon, 2008
Exposition personnelle « nightshots » Atelier off, Rencontres d’ Arles Photographie, 2008
Exposition collective « La photographie contemporaine et la mode » La Filature, Mulhouse, 2008
Exposition à S.L.I.C.K. Foire d’art contemporain de Paris, 2007
Exposition personnelle « nightshots » Galerie Lacen, Paris, 2007
Exposition collective Septembre de la Photographie, Rectangle. Lyon, 2006
Exposition Galerie Yoga, Séoul, 2006
Exposition Collective, Rencontres internationales du design. Derby, UK, 2006
Exposition personnelle « data » Château d’Eau, Toulouse, 2005
Exposition collective « Les nouveaux documentaires » La Filature de Mulhouse, 2007
Exposition « Antichambre » Institut cultuel Français de Valence. Espagne, 2005
Exposition Personnelle « data » Images du pôle, Orléans, 2005
Exposition collective « Les 20 ans de l’ENSP » Rencontres d’Arles Photographie, 2005
Exposition personnelle « data », galerie Lebleuduciel, Lyon, 2005
Exposition collective pour le forum des industries culturelles, Arles, espace Van Gogh, 2004
Exposition collective « antichambre » Villa Médicis, Académie de France, Rome, 2004
Exposition personnelle « data » Ho Chi Minh ville, 2003
Exposition collective « 26ter » à la galerie du 26ter Arles, 2002

Prix

Nomination au prix Lacoste de la photographie, 2012
Sélection aux Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles pour « le prix découverte », 2009
Prix spécial BMW, biennale de la photographie. Lyon, 2008
Premier prix du Voies Off des Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles, 2003
Prix Broncolor, Ecoles de Nationale de la Photographie, 2002

Publications

T Magazine, New-York Times Magazine, Stern, Zoom Italy, Voyageurs du Monde, Air France Magazine, Tgv Magazine, Le Monde, Libération, Télérama, Studio, Society, Technikart, Elle, Madame Figaro, Fisheye Magazine, Novo, Images, FauxQ, Kaiserin, Photos Nouvelles, Azart, Focus, L’Insensé photo, contemporain(s), …

Commandes

Commande Louis Vuitton
Commande Hermès, Saut Hermès
Commande publique de la ville de Nantes, Le Bal
Commande Air France/ Air France Magazine
Campagnes publicitaires Select (Dk)
Réalisations régulières de portraits et reportages pour Le Monde, Télérama, Libération, New-York Times
Campagnes publicitaires Adidas (D),
Campagne publicitaires (euroRscg)
Commande publique de la ville de Guingamp
Commande / Résidence-Gwinzegal. Bretagne
Commande de visuels de communication saison, La Filature, Perrottet / Lenz
Commande « Portraits d’Artistes » Région Paca
Commandes et réalisation de photographies de mode, Institut de la mode, Paris

Téléchargement

La Galerie -> C’est par ici <-

N’hésitez pas à prendre contact pour venir voir les oeuvres de visu au garage !